La surprise du surdoué
La surprise du surdoué

 

« Être surdoué, c’est l’émotion au bord des lèvres, toujours, et la pensée au bord de l’infini, tout le temps. » Quand un surdoué rencontre ce qu’il imagine être une surdouée, les standards et les références explosent de part et d’autre.


Rythmée par des airs de chanson, la douance, l’amour, l’humour et la musique sont les ingrédients inédits d’une rencontre imprévue, improbable et impitoyable, qui va faire valser les derniers repères.


Être surdoué n’est pas un avantage, pas une supériorité, c’est un décalage, voire une souffrance, un voyage permanent entre passion et raison.


Car comme l’écrit Erasme, « Toute la différence entre un fou et un sage, c'est que le premier obéit à ses passions et le second à la raison. »

ISBN-13 978-1703404432  Format papier & ebook 219 pages  Parution Novembre 2019 

« Être surdoué, c’est vivre excessivement au lieu de normalement, transversalement et non verticalement, passionnément plutôt que raisonnablement.

Ce n’est pas être mieux, c’est être trop en tout, autrement et involontairement. »

Merci à Jeanne Siaud-Facchin, Psychologue clinicienne et Psychothérapeute, Fondatrice et Directrice de Cogito’Z et Présidente de l’association Zebra : centre ressource pour les surdoués, pour Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué, une vraie découverte,

 

Merci à Monique de Kermadec, Psychologue clinicienne et Psychanalyste, spécialisée dans les questions qui concernent la précocité intellectuelle chez l’enfant et chez l’adulte, pour L’adulte surdoué, Apprendre à faire simple quand on est compliqué, un guide instructif,

 

Merci à Béatrice Millêtre, Docteur en psychologie et spécialiste des Hauts Potentiels, des Enfants Précoces et des Surdoués, pour Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués, une réelle validation,

 

Merci à Sophie Ruderand, Psychologue et Psychothérapeute en TCC, Coach de dirigeants, pour m’avoir notamment aidé à décrypter, analyser et approfondir ces trois ouvrages et à progresser dans la connaissance et l’accompagnement professionnel des surdoués,

 

Merci à Maud Mannoni †1998, Psychanalyste et créatrice d'Espace analytique, fondatrice de l'école expérimentale de Bonneuil, pour avoir su m’accompagner, m’éclairer et me former pendant de longues années.

La presse en parle 

- RAINFOLK'S DIARIES, Bernard Arini

"Outre le sujet, le style essaie lui-aussi de refléter la douance, par exemple dans la construction et la déconstruction du livre." 

- SO BUSY GIRLS, Mylène

"Ce voyage incroyable entre une histoire d'amour passionnée et une alchimie de l'esprit pleine d'intensité, c'est justement l'élément central de ce roman. Dès les premières pages, on est happé par ces personnages et cette relation difficile à imaginer dans la vraie vie tant ils sont excessifs en tout." (...) À lire de toute urgence si vous voulez en savoir plus sur les surdoués, que vous aimez les histoires d'amour ou que vous voulez entreprendre un voyage incroyable où la rencontre de deux êtres finit par tout changer."

Être surdoué : qu’est-ce c’est ?

 

Chaque être humain est plus ou moins doué dans des facultés comme le langage, le raisonnement, la motricité…

La courbe en cloche, dite « de Gauss », suggère que la plupart des gens ont un QI (quotient intellectuel) compris entre 85 et 115, correspondant à une intelligence « normale ». Une infime partie de la population (environ 2,5%) dispose d’un QI de plus de 130. On parle alors de « hauts potentiels intellectuels » ou de surdoués.

A côté de cela, il convient de prendre en compte la dimension émotionnelle et empathique de l’intelligence, à savoir la faculté de se mettre à la place d’autrui pour comprendre et vivre ses émotions. De nombreux spécialistes constatent alors que les surdoués ont généralement un rapport au monde différent, du fait de leur hypersensibilité.

Être surdoué est en outre une question de neurophysiologie. Cela se traduit, entre autres, par une myélinisation accrue des neurones, laquelle augmente la vitesse de transmission des informations, en limite la déperdition et conduit le cerveau à utiliser moins d’énergie dans son fonctionnement courant. Cet attribut dote aussi le surdoué d’une plus grande acuité de ses 5 sens.

AlterPublishing
  • Amazon page Pascal-Henri Poiget
  • Facebook La surprise du surdoué
  • Facebook Pascal-Henri Poiget
  • Instagram Pascal-Henri Poiget
  • Twitter Pascal-Henri Poiget

© 20193 par Simone Morrin.